mercredi 21 septembre 2011

En avant-première - Présentation du livre de Dany Lévêque, choréologue du Ballet Preljocaj # Aix-en-Provence

Jeudi 22 septembre 2011 à 18h au Pavillon Noir, vous sera présenté en avant-première le livre de Dany Lévêque, choréologue du Ballet Preljocaj.

Intitulé "Angelin Preljocaj, de la création à la mémoire de la danse ", ce livre vous décrit le quotidien de son travail de choréologue et vous emmène dans les coulisses de la création, en dévoilant quelques méthodes de recherche du chorégraphe.

Le livre sera en vente à la boutique du Pavillon Noir et dans les librairies aixoises dès le 22 septembre 2011. Sa sortie nationale et internationale aura lieu le 14 octobre 2011.




La choréologie ou comment écrire la danse ?
À la différence de la danse classique qui utilise, pour désigner les pas, les mêmes noms depuis l'époque de Louis XIV (sissonne, saut-de-chat, fouetté etc.), la danse contemporaine n'a pas de lexique déterminé. Chaque créateur a son vocabulaire, ses images, ses métaphores, et son corps, pour faire comprendre aux interprètes des figures d'une précision telle que même un regard y a de l'importance. L'œuvre chorégraphique est transmise de maître à élève, parfois au détriment de
son intégrité. Si la plupart du temps les danseurs mémorisent les chorégraphies, quitte à travailler avec des enregistrements vidéo, quelques compagnies font appel à un choréologue qui transcrit sur des partitions chaque mouvement selon un système de notation dont le principal a été déposé par Rudolf Benesh (1916-1975). Tel est le travail qu'effectue depuis presque vingt ans Dany Lévêque pour Angelin Preljocaj.

Après un historique succinct de l’utilisation des diverses notations de la danse et du mouvement, Dany Lévêque présente le système Benesh ainsi que son actualité dans l’univers de la danse et de l’enseignement de celle-ci. Elle raconte l’utilisation quotidienne de cette écriture du mouvement au Ballet Preljocaj, du premier jour de travail en studio à la finalisation d’une chorégraphie. En effet, la partition devient fondamentale lors des reprises de chorégraphies au répertoire de la troupe ou d’autres compagnies. Le lecteur découvre ainsi combien cette méthode est réactive et permet de suivre la mise en place d’une œuvre scénique en permettant de transcrire la musique, la mise en scène, le cas échéant le texte et la chorégraphie. De plus, ce parcours dans les coulisses de la création dévoile quelques méthodes de recherche du chorégraphe, installé à Aix-en-Provence, enrichis de précieux conseils soit purement techniques sur sa danse soit liés à l’interprétation de certaines de ses chorégraphies.

Qui est Dany Lévêque ?
Élève de Solange Golovine, elle obtient en 1990 le diplôme de choréologue délivré par l'Institut Benesh de Londres. Assistante de Jean-Christophe Maillot en décembre 1991 pour l'organisation du défilé de l'arrivée de la Flamme Olympique à Paris, elle reçoit la même année une bourse Villa Médicis hors-les-murs à New York pour une étude sur les rapports entre vidéo et notation. Elle est ensuite chargée de cours aux Universités de Paris VIII et de Nice.

Depuis 1992, elle est choréologue et assistante d'Angelin Preljocaj, pour lequel elle réalise la notation de la plupart de ses créations. En temps qu'assistante, elle remonte Sand Skin (version courte de La Peau du Monde) pour le London Contempory Dance Theater, Le Spectre de la Rose pour les Ballets de Monte-Carlo, le Ballet National de Finlande, le Staatsoper de Berlin et le Ballet d'Ankara, ainsi qu'Annonciation pour l'Opéra de Paris, le Staatsoper de Berlin, le Ballet Gulbenkian et la Scala de Milan. À la demande de la Fondation Rudolf Noureev, elle participe en 2005 à la notation de Cendrillon à l'Opéra de Paris.

Entre 2006 et 2008, elle initie à la choréologie les élèves de la formation D.A.N.C.E., de l'École Nationale de Musique et de Danse de Saint Denis de la Réunion et les élèves de l'option Danse du Lycée Cézanne d'Aix-en-Provence.

Elle chorégraphie Thémata en 2000 (pour les «Affluents» au Ballet Preljocaj), I.D. (ldentity) en 2002, Clonons les Poilus pour «Les gradins du risque» aux Hivernales d'Avignon de 2003 et Kasual en 2005.


Informations pratiques
La présentation et la signature du livre se déroulera dans le Studio Bagouet.
Entrée libre mais inscription obligatoire.

Pavillon Noir
le situer
Avenue Mozart
13100 Aix-en-Provence
Tél. 04 42 93 48 00
www.preljocaj.org